Centre d’Appui aux Services de Médiation de Dettes
de la Région de Bruxelles-Capitale

Prévention

Une nouvelle campagne de prévention du surendettement (NOVEMBRE 2022)

« Facture non payée peut vite augmenter. Ne laissez pas la situation s’aggraver.
Faites appel à un service de médiation de dettes pour un accompagnement spécialisé, gratuit et sans jugement. »

La campagne de prévention du surendettement tropdedettes.be vise à faire connaître les services de médiation de dettes bruxellois et invite le public à y recourir plus rapidement.

Pour ce projet nous avons créé :
Le site internet tropdedettes.be : des conseils de prévention et d’accompagnement du surendettement, et tout ce qu’il y a à savoir sur les services de médiation de dettes et où les trouver ;
Des contenus Facebook et Instagram : les comptes @tropdedettes.be diffuseront le message de la campagne sur ces deux réseaux par le biais de vidéos, visuels et annonces. Le youtubeur GuiHome y ajoutera une touche d’humour, ça sort début décembre !
Du matériel de prévention, qui sera distribué gratuitement aux associations du secteur social-santé à Bruxelles : une brochure explicative, un flyer et une affiche à destination du public, ainsi qu’une brochure à destination des créanciers [1]. Le numéro de téléphone du Centre d’Appui sera aussi affiché pour un an aux valves du métro.

A vos agendas !

La campagne sera présentée en visio-conférence le mardi 8 novembre à 10h45, en présence du Ministre Alain Maron. L’occasion de découvrir nos différents supports et de commander gratuitement les brochures, flyers et affiches dont votre public a besoin.

Vous n’êtes pas encore abonné·e à la newsletter du Centre d’Appui ? Demandez votre invitation pour la conférence Zoom à info@mediationdedettes.be

Pourquoi cette campagne ?

Le surendettement touche de nombreuses personnes en Région bruxelloise, et les revenus « trop bas pour couvrir les besoins vitaux » en sont la première cause [2]. Avant la crise énergétique déjà, l’Observatoire de la Santé et du Social remarquait l’importance du logement et des charges dans le budget des ménages surendettés. Avec l’explosion des prix, de plus en plus de ménages sont en difficulté face à leurs factures courantes et risquent dès lors le surendettement. Ceci a des conséquences majeures pour les personnes : une dégradation rapide de leurs conditions de vie ainsi qu’une galère judiciaire et une perte de libertés. Saisies, coupures d’énergie et d’eau, expulsion du logement… « autant de conséquences qui aggravent des situations de vie déjà précaires » conclut l’Observatoire.

De nombreux Bruxellois·es ignorent encore l’existence des services de médiation de dettes [3], qui sont pourtant d’une aide précieuse. Les personnes viennent le plus souvent frapper à notre porte alors que leur surendettement est déjà très avancé, et qu’elles sont par exemple citées en justice ou contactées par l’huissier.

Dans ces situations individuelles, qui sont souvent le fruit d’une insolvabilité structurelle (revenus < charges), notre mission de prévention est cruciale pour éviter la spirale des frais supplémentaires et les poursuites judiciaires. Nous pouvons aider les personnes à négocier des plans de paiement avec leurs créanciers, à accéder aux aides sociales dues et à rendre plus intelligibles les procédures de recouvrement.

C’est partant de ces constats que la campagne tropdedettes.be a été élaborée conjointement par le Centre d’Appui - Médiation de Dettes et les 6 services de médiation de dettes du Planning Familial Leman, de Bruxelles Laïque, de Wolu-Services, du Service social juif, de l’Espace Social Télé-Service et de la Free Clinic. Elle a été pensée dans le cadre d’un projet de prévention plus large subsidié par la COCOF, qui a deux objectifs :
Lutter contre le non-recours en faisant connaître les procédures « bouclier » (plan de paiement, médiation amiable, Règlement Collectif de Dettes)
Prévenir le surendettement par l’éducation financière (équilibre budgétaire, endettement, intérêts…) et le partage d’outils pour la gestion de budget

Comment participer ?

Aidez-nous à faire connaître les services de médiation de dettes ! Pour ce faire vous pouvez :
• Référencer le site tropdedettes.be sur le site de votre service
• Déposer le matériel de campagne chez vos partenaires locaux

Sur Facebook et Instagram vous pouvez encore :
• Vous abonner aux comptes @tropdedettes.be
• Suivre ces comptes « en tant que » le compte de votre service
• Au lancement, partager la 1ère publication
• Tout au long de la campagne, partager nos publications
• Changer temporairement votre bannière Facebook pour celle de la campagne

Enfin, vous pouvez proposer une présentation de la campagne à vos partenaires locaux, nous nous déplacerons avec plaisir.

Contactez p.ciselet @ mediationdedettes.be pour toute question ou proposition relative à cette campagne.

[1Cette brochure, initialement créée par l’asbl GILS, pourra être utilisée par les services de médiation de dettes pour contacter les créanciers et huissiers qui connaîtraient peu ou mal les procédures de médiation de dettes. Nous remercions chaleureusement le GILS de nous avoir permis d’éditer ce document pour la Région de Bruxelles-Capitale.

Soutien & Partenaires

Agenda

December 2022 :

Nothing for this month

November 2022 | January 2023

  • Evenement CAMD
  • Evenement partenaire
  • Formation

Newsletter